« Banni » au Club Bruges, Mbaye Diagne revient sur son calvaire: « Je n’aurais pas dû tirer ce penalty »

 « Banni » au Club Bruges, Mbaye Diagne revient sur son calvaire: « Je n’aurais pas dû tirer ce penalty »

PARIS, FRANCE – NOVEMBER 6 : Mbaye Diagne forward of Club Brugge penalty during the UEFA Champions League group A match between Paris Saint Germain and Club Brugge KV on November 06, 2019 in Paris, France, 6/11/2019 ( Photo by Jimmy Bolcina / Photonews via Getty Images)

Mbaye Diagne a vécu une saison cauchemardesque au Club Bruges. Sacré champion de Belgique, l’attaquant sénégalais n’est pas prêt d’oublier les derniers mois passés dans la Venise du Nord.

Le 6 novembre dernier, il avait privé son coéquipier Hans Vanaken de tirer un penalty et a loupé le but égalisateur contre les Parisiens. Suite à ce geste, Diagne a été placardisé chez les Blauw en Zwart.

Dans un entretien accordé au quotidien britannique The Guardian, le joueur de 28 ans, qui n’a disputé que 12 rencontres (4 buts en Jupiler Pro League) à Bruges, est revenu sur ce moment. Il a reconnu qu’il n’aurait pas dû tirer ce fameux penalty.

« Je n’aurais pas dû tirer le penalty, a-t-il confié. Mais j’étais tellement excité à l’idée d’aider l’équipe que quand je l’ai obtenu, je me suis dit que je devais marquer ce but que l’on m’avait réclamé. C’était simplement l’effet de l’adrénaline et ma volonté d’aider l’équipe. »

Mis de côté par l’entraîneur Philippe Clement, Mbaye Diagne dit avoir tenté de rattraper le coup à l’entraînement.

« Je me suis excusé auprès des joueurs et du manager mais j’ai été banni. (…) Je me suis entraîné dur chaque jour, mais je n’ai jamais plus été appelé dans le groupe pour les matchs. Il choisissait des joueurs que je respecte mais qui, honnêtement, n’avaient pas mon niveau. »

Le Championnat officiellement terminé, le FC Bruges champion

Le Sénégalais assure avoir voulu obtenir une explication auprès de Philippe Clement, mais la situation se serait empirée. Il se cherche à présent un nouveau défi.

A lire aussi

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *