Le Bayern donne une leçon à Chelsea

 Le Bayern donne une leçon à Chelsea

Chelsea était forcément plein d’espoir avant le match, mais les rêves des Anglais de participer aux quarts de finale de la Ligue des champions ont presque pris fin mardi soir, dès le huitième de finale aller, à domicile, contre le Bayern Munich. Les hommes de Hans-Dieter Flick ont été impériaux (0-3).

Le 18 mars prochain, lors du huitième de finale retour, le suspense ne sera pas au rendez-vous à l’Allianz Arena. Sauf improbable «remontada», Chelsea disputera pour l’occasion, juste avant le printemps, son dernier match européen de la saison. Car mardi soir, dans leur antre de Stamford Bridge, les Blues ont pris une petite correction à l’aller face au Bayern Munich (0-3).

Vainqueur de Tottenham samedi dernier en championnat (2-1), les Londoniens espéraient bâtir sur cette performance encourageante, et Frank Lampard avait ainsi décidé de reconduire le même onze de départ, avec notamment Olivier Giroud titulaire. Seulement voilà, en face, l’adversité était bien plus relevée que les Spurs, balayés (2-7) par les champions d’Allemagne à Londres, en octobre dernier, en phase de poules. Cette fois-ci, les Bavarois ont pris leur temps, mais l’impression de force tranquille dégagée durant le premier acte s’est ensuite confirmée, après que Willy Caballero a retardé l’échéance.

Lewandowski égale Benzema

Pour faire la différence, c’est Serge Gnabry qui s’est chargé de faire mal aux Blues peu de temps après le retour des vestiaires (0-2, 51e et 54e), à chaque fois idéalement servi par l’habituel machine à marquer, Robert Lewandowski. L’international polonais ne pouvait néanmoins pas faire autrement que de gonfler lui aussi ses statistiques personnelles ultérieurement, à la conclusion d’un rush tout en puissance d’Alphonso Davies sur le côté gauche (0-3, 76e). Et rejoindre par la même occasion Karim Benzema au classement des meilleurs buteurs de l’histoire de la Ligue des champions (64 réalisations).

L’arbitre français Clément Turpin, désigné par l’UEFA pour cette rencontre, ternira encore un peu plus la soirée londonienne en excluant Marco Alonso (83e), privant l’Espagnol de la manche retour, tout comme Jorginho, averti et sous le coup d’une suspension. Une confrontation que pourrait bien aussi manquer Kingsley Coman, malheureusement encore sorti sur blessure

A lire aussi

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *