Les pertes colossales que subiraient les clubs de Ligue 1 en cas de fin de saison

 Les pertes colossales que subiraient les clubs de Ligue 1 en cas de fin de saison

Le cabinet d’audit KPMG a estimé, au cours d’une étude publié mercredi, les pertes engendrées pour les clubs de Ligue 1 si le championnat venait à ne pas reprendre.

Aménagé par l’UEFA suite au report de l’Euro à 2021, le calendrier prévisionnel mis en place par la Ligue de Football Professionnel devrait, selon l’évolution de la situation, favoriser la reprise ainsi que l’aboutissement de la ​Ligue 1 et de la Ligue 2 au 30 juin 2020, date butoir fixée par Didier Quillot, directeur général de la LFP et Nathalie Boy de la Tour, présidente de l’instance nationale.

300 à 400 millions d’€ de perte

Face à la pandémie du coronavirus Covid-19, le football est à l’arrêt dans une grande partie de l’Europe, à l’exception de quelques pays qui poursuivent leur championnat à huis clos. Une décision inévitable pour enrayer la propagation du virus.

Désormais en confinement partiel pendant deux semaines, certains clubs français ont été contraints de mettre leurs joueurs au chômage partiel en attendant une reprise du championnat estimée aux alentours du 15 avril, à l’image d’Amiens qui a communiqué, mercredi, sur les réseaux sociaux.

En attendant, le cabinet d’audit KPMG a estimé entre 300 et 400 millions d’euros les pertes engendrées par une éventuelle non-reprise du championnat dans une étude détaillée, qui précise que 150 à 200 millions d’euros seraient liés aux droits TV, entre 100 et 140 millions d’euros pour les partenariats et 50 à 60 millions pour les recettes générées par la billetterie et les prestations variées autour du stade.

Si le constat est alarmant en France, il l’est d’autant plus outre-Manche où les ​clubs anglais pourraient perdre entre 1,15 et 1,25 milliard d’euros. En ​Espagne, les pertes sont estimées à 900 millions d’euros contre 600 millions d’euros en Bundesliga.

A lire aussi

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *