Liverpool-Atlético: Sadio Mané, un Lion assoiffé de revanche !

 Liverpool-Atlético: Sadio Mané, un Lion assoiffé de revanche !

Sadio Mané prêt à sonner le glas des Colchoneros ? Fer de lance de la redoutable armada de Liverpool, la superstar sénégalaise croise le fer avec l’Atlético Madrid, ce mercredi à Anfield, en huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions UEFA (score à l’aller 1-0 en faveur de l’Atlético).

Le Liverpool de Sadio Mané attendu au tournant ! Champions d’Europe en titre, les « Reds » sont contraints à se surpasser devant leur public pour retrouver le tour suivant. >> Suivez le choc Liverpool-Atlético en direct commenté, mercredi, à partir de 20h gmt

Les espoirs du club de la Mersey reposent sur les épaules de ses vaillants gladiateurs et d’un homme en particulier : Sadio Mané. Un joueur qui a su de part de son parcours hors-norme se soustraire des situations les plus embarrassantes. Retour sur l’itinéraire d’un « Lion de la Téranga » assoiffé de revanche :

De Bambali à Salzbourg

Si Sadio Mané est aujourd’hui adulé par tous les férus du football africain, européen et mondial, le parcours de l’enfant de Bambali n’a pas été un long fleuve tranquille. Ses origines modestes n’ont fait que galvaniser la motivation du désormais meilleur joueur africain de l’année 2019.

« Je suis né dans un village où la religion passe avant tout. Mon père était imam, et même actuellement, c’est son frère qui est imam. Au début, personne ne voulait que je joue au foot, ma mère, mon oncle personne ne voulait. Alors que c’était mon rêve de devenir footballeur professionnel. Quand j’étais au village, je jouais tout le temps au football, je faisais même l’école buissonnière pour ça. Mon père n’était pas content, il me frappait toujours (rire) » se remémore Mané dans un entretien accordé à Canal +.

Malgré le manque de soutien de ses proches, le jeune gamin ne s’est pas découragé. Au contraire, il a pris le risque de partir à l’aventure pour réaliser ses rêves. Alors qu’il avait quinze ans, il réussit à intégrer l’Académie Génération Foot de Dakar (partenaire du FC Metz).

« A 15 ans, je me rappelle, j’ai fui le village pour aller à Dakar, sans que personne ne le sache. J’avais comploté avec un ami pour intégrer l’Académie Génération Foot, mais une semaine plus tard, ma famille m’avait retrouvé et ramené au village. J’avais fini l’école, et là je leur ai dit qu’il était inutile de me retenir, sinon j’allais fuguer de nouveau. Il avaient alors compris et su qu’il fallait m’aider, et c’est ce qu’ils ont fait jusqu’à aujourd’hui… » se rappelle le Sénégalais avec émotion.

Faisant très tôt étalage d’un talent certain, Mané est envoyé deux ans plus tard en France du côté des « Grenats » où il signa finalement un contrat stagiaire en juillet 2011 avant d’intégrer l’effectif professionnel en janvier 2012.

Il dispute alors 19 matches pour sa première saison en tant que joueur professionnel et signe sa première réalisation le 4 mai 2012 contre Guingamp au Stade Saint-Symphorien à l’occasion de la 32ème journée de la Ligue 2 française.

Attiré par le jeune prodige et flairant le bon coup, le club autrichien Red Bull Salzbourg obtiendra la signature du Sénégalais en juillet 2013.

La pépite des Lions de la Téranga a alors très vite démontré toute l’étendue de son talent en produisant deux saisons pleines avec 87 apparitions au compteur, 45 buts et 27 passes décisives.

Révélation au « Royaume de Sa Majesté »

Le 1er septembre 2014, Mané est transféré en Premier League anglaise à Southampton en échange de 11,8 millions de livres sterling (environ 15 millions d’euros).

Le jeune attaquant ne perd pas de temps et poursuit son ascension fulgurante du côté de l’Angleterre. Athlétique, rapide et doté d’un sens du but indéniable, l’ancien Messin marque dix buts et délivre quatre passes décisives pour son premier exercice en Grande-Bretagne.

Sa deuxième saison est sur la lancée de sa précédente. Mané monte en puissance. Il inscrit quinze buts toutes compétitions confondues, et délivre neuf passes, le tout en 43 matches.

Le 28 juin 2016, l’attaquant vedette des Lions de la Téranga débarque à Liverpool. Pour s’attacher ses services, les dirigeants des Reds n’ont d’ailleurs pas hésité à débourser la coquette somme de 41 millions d’euros, faisant de Mané le «joueur africain le plus cher de l’histoire» lors du mercato estival 2016.

Dès son premier exercice, Mané a conquis de manière remarquable les cœurs des fidèles d’Anfield avec notamment 13 buts et 5 passes décisives en 25 titularisations. Une saison à l’issue de laquelle il a été désigné joueur de la saison par les supporters anglais.

Suit un exercice 2017/2018 de haut vol pour le Lion de la Téranga avec 10 réalisations en 29 apparitions en Premier League avant la consécration lors de la saison écoulée: Vainqueur de la Ligue des Champions UEFA, meilleur buteur du prestigieux championnat anglais (22 buts), Ballon d’Or africain, Sadio Mané fait désormais l’unanimité au « Royaume de Sa Majesté » !

Ce mercredi, face à l’Atlético Madrid, le surdoué sénégalais sera certainement l’un des acteurs majeurs d’un huitième de finale de LdC qui sera, espérons, à teinte africaine.

A lire aussi

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *